André At
Conseiller général de La Salvetat Peyrales
Hôtel du département, Place Charles de Gaulle, BP 724; 12007 Rodez Cedex
tél. : 05.65.75.80.60, fax. : 05.65.75.80.69
ou Mairie de Crespin : tél. 05 65 69 23 35 - fax : 05 65 72 03 15
30/05/2017

MON BULLETIN CANTONAL
N°2 - octobre 2006 -
Editorial
Chers concitoyens,

Cette deuxième lettre d’informations vous permettra de vous rendre compte de l’action du Conseil Général sur le canton de La Salvetat Peyralès et sur l’ensemble du département de l’Aveyron.
Avec un budget de 285 millions d’€uros, le Conseil Général peut faire face aux défis qui s’imposent et que nous relevons :
- modernisation du réseau routier et transfert du personnel de la D.D.E.
- moyens mis en faveur de l’enseignement ; collèges, universités.
- encouragement à l’agriculture
- action sociale
- aides aux communes.
Tout cela afin de favoriser le développement économique au service de la création d’emplois : renforcer l’attractivité de notre territoire et améliorer notre qualité de vie.
Les atouts de l’Aveyron sont importants. A nous de les utiliser au mieux. Quant aux inévitables difficultés, il ne dépend que de nous tous de les surmonter, pour peu que l’on s’en donne les moyens.
Les lois de décentralisation ont renforcé l’action du Conseil Général avec des compétences et des missions nouvelles : des transferts de charges mais aussi des moyens financiers.
Le rôle du Conseiller Général évolue. L’addition un à un des projets des 46 cantons aveyronnais relève désormais du passé. Aujourd’hui, il faut avoir une vision globale de l’ensemble du Département. L’action des élus n’est donc plus de se limiter à leur périmètre cantonal.
L’attrait d’un Département, c’est aussi le niveau de la fiscalité locale, l’état des réseaux routiers et des dessertes aériennes, l’accès aux nouvelles technologies, la présence de structures d’enseignement de qualité qui retiennent les jeunes.
Tous ces changements font passer les Conseils Généraux de leur fonction historique d’institution de gestion à celle d’acteur du développement économique et d’aménageur de l’espace. Cette évolution nous conduira à privilégier les projets d’intérêt départemental.
Il faut souligner que sur notre canton de La Salvetat Peyralès, quelques projets ont une envergure qui dépasse le cadre départemental :
- le projet de la structure d’accueil pour personnes gravement handicapées sur le territoire de la commune de Lescure Jaoul, qui pourrait être l’unique établissement de ce type sur le Nord Midi Pyrénées.
- Le centre culturel occitan de Crespin qui accueillera un large public bien au-delà des frontières du département,
- Le projet interdépartemental routier permettant de rallier, dans de bonnes conditions, l’échangeur de la croix de Mille et l’accès direct à la déviation de Carmaux. En effet, l’impact des travaux côté Aveyron serait moindre s’il n’y avait pas continuité dans le département du Tarn, afin de diminuer les temps de parcours vers Albi et Toulouse. C’est aussi le fruit d’une bonne coopération entre élus des départements voisins
André AT
VERSION IMPRIMABLE
g Commenter l'article 10 g 0 commentaire(s)
n

Google


andre-at.com
www
COURRIER  #  ©André At 6521
Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site